Impact environnemental des achats des fêtes ; augmenter la prise vaccinale à Parc extension

- EN- FR
Impact environnemental des achats des fêtes ; augmenter la prise vaccinale à Par
Impact environnemental des achats des fêtes ; augmenter la prise vaccinale à Parc extension

L’économie circulaire peut contribuer à atténuer l’impact environnemental des achats des fêtes

Les offres à prix cassés peuvent être alléchantes pendant les fêtes, mais les prix bas peuvent avoir un coût environnemental élevé. Si les acheteurs ne font pas des choix judicieux, leurs achats pourraient finir à la décharge. L’industrie de l’habillement est responsable d’environ 10 % des émissions mondiales de carbone, mais certains détaillants assument davantage de responsabilités quant à leur impact sur l’environnement, a déclaré Javad Nasiry , professeur associé à l’Université Desautels et directeur de l’Initiative pour une croissance durable. Zara est une entreprise qui a pris des mesures en faveur d’une plus grande durabilité. En octobre 2022, le géant espagnol de la mode éphémère a lancé Zara Pre-owned, une plateforme de réparation et d’échange qui permet à ses clients de revendre leurs achats Zara et de demander des réparations comme le remplacement des fermetures éclair.

Les secrets des branches d’arbres de Noël

Lors d’une promenade hivernale dans les bois, vous êtes-vous déjà demandé pourquoi les branches des arbres de Noël et autres conifères poussent comme elles le font - Certains de ces arbres sont joufflus et courts, tandis que d’autres sont grands et maigres. À l’aide d’une modélisation statistique et d’un tomodensitomètre comme ceux utilisés dans les hôpitaux, une équipe de chercheurs de l’Université McGill, dont le professeur de sciences végétales Pierre Dutilleul , a montré pourquoi les branches d’arbres plus jeunes poussent d’une certaine façon en se basant sur les modèles de croissance des branches plus anciennes. "Nos yeux ne peuvent pas toujours voir la tige et les branches connectées d’un arbre de Noël - le scanner nous a donné accès à ce monde caché", a déclaré Dutilleul. Le scanner a également permis d’effectuer des mesures numériques qui auraient été pratiquement impossibles à réaliser autrement, a ajouté le Prof. Dutilleul, comme la distance entre les branches descendantes d’une même branche parentale, ou l’angle formé par une branche descendante par rapport à sa branche parentale. Les chercheurs ont constaté que les branches du quatrième niveau suivaient un modèle de croissance déterminé en grande partie par les modèles de ramification des branches du deuxième niveau, et non, comme ils s’y attendaient, du troisième.

Augmenter la prise vaccinale dans l’un des quartiers les plus diversifiés culturellement de Montréal

Selon une nouvelle étude menée par des chercheurs de l’Université McGill de la School of Population and Global Health et du Département d’épidémiologie, de biostatistique et de santé au travail, des initiatives communautaires offrant des services adaptés sur le plan linguistique et culturel dans Parc-Extension, le quartier de Montréal où la densité de population et la population immigrante sont les plus élevées, ont contribué à accroître l’utilisation du vaccin COVID-19 chez les résidents du quartier. Grâce à des entrevues avec les résidents, les chercheurs ont déterminé que les barrières linguistiques et le soutien inadéquat du gouvernement aux immigrants contribuaient à l’inaccessibilité de l’information sur les vaccins et d’autres types de services de soins de santé pour les résidents de Parc-Ex. Selon les chercheurs, pour améliorer l’accès aux services de santé parmi les groupes d’immigrants, il faut tenir compte des facteurs non médicaux qui influencent les résultats en matière de santé et favoriser des partenariats de confiance entre les gouvernements et les organisations communautaires. Les chercheurs, qui ont travaillé en collaboration avec l’Université de Montréal, Co-Vivre, et Afrique au féminin grâce au financement des Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC), ont réalisé 50 entrevues avec des résidents de Parc-Extension, le quartier où la densité de population et la population immigrante sont les plus élevées à Montréal. Malgré le taux de vaccination par le COVID-19 beaucoup plus faible dans le quartier lors du premier déploiement au Québec, en août 2021, le taux de première dose dans le quartier dépassait celui de Montréal de quatre pour cent.

La maltraitance infantile complique le rapport aux émotions à l’âge adulte

Les enfants maltraités sont souvent soumis à plusieurs formes de maltraitance. Pourtant, selon une étude récente menée par des chercheuses de l’Université McGill, menée par Rachel Langevin du Département de psychopédagogie et de psychologie du counseling, la maltraitance affective pendant l’enfance serait particulièrement associée à la difficulté, à l’âge adulte, de comprendre ses propres émotions, de gérer son impulsivité, de trouver des stratégies pour gérer ses émotions et de parvenir à ses fins en situation à forte charge affective. La maltraitance infantile peut se présenter sous plusieurs formes, mais elles sont rarement étudiées ensemble. Les chercheuses ont examiné différents types de maltraitance, notamment la violence physique et sexuelle, la maltraitance affective, la négligence et l’exposition à la violence conjugale, et ont cherché à comprendre leurs répercussions sur le développement affectif des jeunes adultes. Elles ont constaté que les jeunes adultes qui avaient subi de la maltraitance affective pendant l’enfance étaient très doués pour reconnaître la colère et la peur chez les autres, mais détectaient difficilement la tristesse. La violence sexuelle était associée à la difficulté d’arriver à ses fins dans une situation à forte charge affective; la négligence, à la difficulté de gérer l’impulsivité; et la violence physique, à une diminution de la capacité à reconnaître la peur. On peut encourager les personnes survivantes de maltraitance affective infantile à ne pas minimiser ce qu’elles ont vécu et à faire preuve d’autocompassion, disent les chercheuses. Il s’agit d’un point de départ pour leur guérison.